Éloge au café

Que ce soit une étape importante de votre routine, une motivation vers 14 h, une gâterie ou du dégoût…pour ceux qui se sentent interpeler par la dernière option, je vous accepte et je vous envoie de l’amour entre deux gorgées de mon américano.

Il se trouve sous plusieurs textures et formes, sans compter qu’il est l’un des breuvages les plus complexes à développer. Voici quelques faits divers sur ce breuvage attaché à la main des étudiants.

25 espèces de plantes à café

Même si nous sommes principalement familiers avec le robusta et l’arabica, le buisson qui produit les fruits de café se divise en une palette de 25 arbres à dévorer. Pour les âmes plus fancy, c’est l’arabica le plus populaire en Amérique du Nord, vu notre tendance à préférer le café filtre. Les buissons de l’arabica poussent en hauteur, rendant les fruits plus rares que son homologue et détiennent moins de caféine. En espresso, le côté corsé du robusta vient donner le kick italien qui complimente parfaitement le crema, la douce mousse sur le dessus de la tasse.

Velouté vs corsé

La torréfaction des grains de café catégorise le breuvage entre ses deux grandes saveurs. La terminologie est un peu incorrecte, vu que velouté veut dire « soyeux, doux au toucher » et corsé « qui est relevé ». Donc, un est doux et l’autre épicé? Considérons-les plutôt pâle ou foncé. En bref, plus le café est foncé, plus il est cuit pour en faire ressortir les saveurs. C’est pourquoi un café corsé va plutôt toucher l’amertume, similaire au chocolat noir. Cela veut aussi dire que le pourcentage de caféine est moindre.

Conservation du café

Quelle est la différence entre un café fraîchement moulu et celui vieux de plusieurs semaines? Vous allez sûrement vouloir une deuxième tasse du premier. Les dommages de l’oxygène et des rayons du soleil font une différence majeure sur la tasse quotidienne. Pour obtenir une excellente qualité à la maison, juste à mettre votre sac de café fermé hermétiquement dans une armoire. Il faut donner de l’amour et du soin à son café pour qu’il ne goûte pas l’instantané.

Filtre et espresso

À la base, les deux breuvages sont créés par la filtration des grains de café moulu avec de l’eau chaude. Le café filtre a des grains moulus plus grossièrement, de là la quantité plus importante si l’on compare à la minuscule tasse d’un espresso. Ce dernier va avoir un grain plus fin, comparable à du sable mouillé. Il est plus difficile de faire passer le liquide, de sorte qu’il se crée un concentré.

Votre prochain voyage

Environ 40% de la production de café mondial se fait en Colombie et au Brésil. Pourquoi ne pas aller visiter les cultures pour en apprendre encore davantage et discuter avec les locaux d’un amour réciproque? De plus, il fait chaud. Je ne pense pas qu’il est nécessaire de plus d’arguments.

Santé!

 

Sources: 123, 4