Her Campus Logo Her Campus Logo

Les joies (et les inconvéniences) d’être bilingue

Il n’y a pas de doute que parler plusieurs langues dans la capitale est un avantage surtout si tu te cherches un emploi ou pour communiquer avec plus de gens possible. Par contre, dans ton entourage cela peut t’apporter beaucoup de mésaventures et de moments drôles à raconter comme ceci:

Sur ton CV, tu affiches fièrement que tu es bilingue.

Tu parles dans les deux langues en même temps souvent sans t’en rendre compte.

Tes amis anglophones te demandent des jurons en français.

Tu réfléchis beaucoup avant de parler.

Tu oublies un mot dans une des deux langues et le mot te viens seulement dans l’autre langue.

Certains anglophones te demandent de dire des mots en français, car ils trouvent cela exotique. 

Tu déformes des mots en anglais en les francisant, c'est-à-dire de mettre l'accent au mauvais endroit. (Par exemple, on a tendance à dire pAcific au lieu de pacIfic ou on dit indigEnous au lieu d'indIgenous). 

Si tu es la seule personne qui parle français dans un milieu de travail, tous tes collègues t’amènent les clients francophones.

Tu confonds les expressions, les proverbes, les mots ou les sens  des phrases....

Tes divers réseaux sociaux sont dans n'importe quelle langue; tu n'as pas de différence.

Tes amis  anglophones te demandent de corriger leur dissertation en français (et vice-versa).

Dès que tu rencontres un francophone, tu sautes de joie, car tu peux enfin t’exprimer librement.

Quand tu ne veux pas te faire comprendre dans une des langues, tu parles l’autre langue. 

Tu n’as pas de problèmes à t'exprimer quand tu voyages.

Tes blagues dans une langue ne font pas toujours de sens surtout quand tu le dis dans l'autre langue.

Tu as souvent un accent dans les deux langues. 

 

Que pensez-vous de l'article ? Laissez-nous savoir sur Facebook ou sur Twitter

 

Picture credits: Cover, 1, 2, 3, 4, 5, 6 & 7

Gloria Charles-Pierre is Her Campus uOttawa Alumni. She was one of our writers for four years and the French editor for two years. Gloria graduated from the University of Ottawa with a degree in Arts specialized in French Lierature and two certificates in LSQ (Langue des Signes Québécoise). Now, she is in Teachers College and loving it. Gloria spends her time doing kick-boxing and working on her personnal writing project while growing in her faith. She hopes to travel more, and to continue her studies with a Masters in Education and also continue working in editing.
I moved to Ottawa from Thunder Bay to study French Literature and Education. I am currently in my fifth and last year. I love puppies, Friends tv show and acoustic indie music. You can always spot me thanks to my voluminous curly hair.   Je fais partie de l'équipe française de HerCampus uOttawa. J'adore les émissions La Voix et Le Tricheur, cuisiner de nouvelles recettes, et découvrir de nouveaux petits cafés/restaurants. Si la composition est une passion qui est aussi grande que la mienne, rejoignez-nous! 
Étudiante en littérature à l'Université d'Ottawa qui a toujours le nez collé dans un bouquin ou un magasine de mode et une tasse de thé à la main.  
Similar Reads👯‍♀️