Her Campus Logo Her Campus Logo

Profil: Pomeline Berger-Schulz

Dernièrement, mon chemin a croisé celui de Pomeline Berger-Schulz, une diplômée de l'Université d'Ottawa. Elle a une immense joie de vivre et tant de choses à partager, je fus heureuse de passer une heure en sa compagnie. 

HerCampus uOttawa: Bonjour ! Merci de me rencontrer.
Pomeline Berger-Schulz: Bonjour, le plaisir est pour moi.  

HC : Quel fut ton programme à l’Université d’Ottawa ?
Pomeline BS : J’ai tellement changé de programme au courant de mon parcours universitaire. J’ai été accepté en études médiévales, puis je me suis tourné vers l’histoire de l’art, ensuite les lettres classiques et j’ai fini avec un B.A en arts générale.

HC : Quand as-tu reçu ton diplôme ?
PBS : J’ai terminé en 2013. J’ai fait un baccalauréat de trois ans en quatre, ce n’est pas si pire (rires).

HC : Est-ce que tu comptes retourner aux études?
PBS : Je ne sais pas, c’est à voir…une maîtrise en droits ou en droit canonique.

 

HC : Étais-tu impliquée sur le campus en étant étudiante ?
PBS : Pendant deux ans, j’ai travaillé au Carrefour francophone. J’ai siégé au Sénat de l’université durant une année. Mes deux dernières années, j’ai été membre de Christian Catholic Outreach (CCO) en tant que leader d’études en foi.

HC : Pour ceux qui l’ignorent, CCO a pour mission de former des missionnaires pour répandre la parole de Dieu. Est-ce que tu as déjà songé à devenir missionnaire ?
PBS: Tout à fait ! Cependant, plutôt avec l’organisation NET Canada. J’ai longtemps discerné sur ce point-là et ce n’était pas la chose pour moi. Quand on prend une grande décision comme celle-là, il faut se sentir en paix avec son choix.

HC : Que fais-tu  maintenant ?
PBS : Croyez-le ou non, mais je travaille à la Chambre des communes. J’ai commencé en tant qu’ étudiante et maintenant j’ai un poste permanent en finances. Je travaille sans arrêt pour finir de payer mes dettes étudiantes (rires) et je planifie mon mariage.

HC : Puis, dans tes temps libres, tu écris ton propre blogue ?
PBS : Oui et j’ai commencé ce blogue quand j’étais au secondaire. Mes archives remontent au mois d’Octobre 2009. J’aimerais les supprimer, mais c’est comme mon journal intime…en ligne. Je suis très occupée alors je n’ai pas le temps d’écrire comme je le voudrais.

HC : Pourquoi continuer à écrire si tu n’as presque plus le temps ?
PBS : Mon blogue est comme un journal intime. J’apprécie être capable de remonter dans mes archives et voir comment je grandis et change pour le mieux. J’adore voir le progrès dans ma relation avec Dieu. Ma foi à une grande influence sur la manière que j’écris et dans mon contenu.

HC : Pourquoi as-tu voulu faire un blog au secondaire?
PBS : Je lisais beaucoup de blogues et je m’intéressais à la mode. Je comptais me diriger vers le milieu de la mode. Je viens d’un tout peut village de 300 personnes alors c’était une manière de connecter avec d’autres gens. J’avais une belle communauté en ligne.

HC : Quelle est ta ville natale ?
PBS : Je viens de  Martintown en Ontario.  Mes parents y habitent donc je visite quand je le peux. Je dois aussi dire que c’est une source d’inspiration là-bas. Il n’y a pas de réception de cellulaire alors je peux refaire le plein d’énergie.

HC : Tu es une franco-ontarienne très fière de sa langue. Donc, pourquoi  écris-tu anglais ?
PBS : C’est une très bonne question…Au début, j’écrivais en anglais, car c’est tout ce que je trouvais en ligne. Il n’y avait pas tant de blogues en français. Maintenant, j’écris en anglais par paresse et j’ai une grande communauté de lecteurs anglophones . La majorité de mes lecteurs se retrouvent à New York et San Francisco. Un jour, j’aimerais ça traduire toutes mes archives en français…

HC : Comment décrirais-tu ton blogue ?
PBS : Sur mon blog, on y retrouve l’expression latine Utile Dulci ce qui signifie  utile et agréable. Je veux que mon blogue soit utile et agréable pour mes lecteurs. Également, je me suis inspirée de Zen Habits quand j’ai commencé à bloguer. C’est un blogue minimaliste et cet aspect puriste m’inspirait. Ma mise en page est simple et il n’y a pas trop de distractions. Je veux que mes lecteurs aient une expérience plaisante sur mon blogue.

HC : Quel est le thème de ton blogue ?
PBS : Je veux trouver et documenter tout ce qu’il y a de beau. C’est vraiment en lien avec mon mode de vie. J’aime aider les gens dans leur propre mode de vie et les inspirer à voir ce qui a de beau dans la vie.  

HC : Est-ce que tu prends tes propres photos ?
PBS : Oui (rires) ! Je ne suis pas du tout une professionnelle, j’utilise mon Iphone.

HC : Est-ce que tu écris pour d’autres médiums ?
PBS : J’ai fait des courts textes pour la communauté virtuelle de Blessed Is She. Je me suis fait de bonnes amies dans ce « monde-là ». Elles sont comme la sororité que je n’ai jamais eue (rires). On m’a aussi demandé d’écrire pour Bella Grace et Over the Moon. Cependant, je n’ai pas le temps…

HC : On peut voir que ta foi est très importante pour toi. Comment est-ce intégrer dans ton projet d’écriture ?
PBS : Je suis une simple co-créatrice., tout a déjà été créé par le Seigneur. Mon but c’est de redire son histoire à Lui, du mieux que je le peux.

HC : Quels sont tes grands projets liés à ton blogue ?
PBS : J’aimerais publier un magazine en papier sur tout ce qui touche les modes de vie.

HC : Est-ce que tu as une expression favorite qui t’accompagne dans les mauvais moments?
PBS : Ad bonum, est une expression latine qui veut dire  « vers le bien ».  Dans les moments difficiles, je sais que des meilleurs temps arrivent, et que les difficultés que je vis me dirigent vers un plus grand bien.

HC : Est-ce que tu as un dernier mot pour tes lecteurs ?
PBS : Pour ceux à l’université, je veux que tu saches que tu peux réussir dans la vie quand tu as un B.A  en arts (rires). On met tellement de pression sur les étudiants, mais il faut que tu saches  que ta dignité n’équivaut pas au diplôme que tu obtiens.

On souhaite nos meilleurs voeux à Pomeline avec son blogue, son mariage et tous ses projets d'avenir. 

 

Picture credits: Les images ont été fournies par Pomeline Berger-Schulz. 

Gloria Charles-Pierre is Her Campus uOttawa Alumni. She was one of our writers for four years and the French editor for two years. Gloria graduated from the University of Ottawa with a degree in Arts specialized in French Lierature and two certificates in LSQ (Langue des Signes Québécoise). Now, she is in Teachers College and loving it. Gloria spends her time doing kick-boxing and working on her personnal writing project while growing in her faith. She hopes to travel more, and to continue her studies with a Masters in Education and also continue working in editing.
Similar Reads👯‍♀️