Mon aventure avec différentes méthodes de contraception

Lorsqu’il vient aux nombreuses méthodes de contraceptions, il peut venir très accablant d’en trouver une qui vous convient. Non seulement que les méthodes de contraception hormonales préviennent les grossesses, elles peuvent aussi aider à combattre l’acné, atténuer les crampes et réduire la longueure et le volume des menstruations. Une contraception hormonale est excellente pour les femmes, pas besoin d’être sexuellement active pour jouir des multiples avantage qu’elles peuvent vous offrir. Cet article décrit mon cheminement pour trouver ma méthode de contraception préférée.

Cet article était mon expérience personnelle et votre médecin peut vous prescrire des méthodes et des marques différentes. Il ne faut pas avoir peur d’en parler et de poser des questions.  

Pilule: cycle 28 jours (Alysena 28)   

J’étais l’une des premières de mon cercle d’amies à commencer une méthode de contraception, jeune, je n’avais fait aucune recherche. Après avoir mentionné la contraception à mon médecin, je suis sortie de la pharmacie avec mon premier paquet de pilules contraceptives. La marque était Alysena 28, 28 signifie le nombre de pilules (incluant 7 pilules de sucre sans hormones) et donc le nombre de jours du cycle menstruel. La pilule contraceptive doit être prise une fois par jour au même moment de la journée. Un des premiers problèmes que j’ai rencontré avec la pilule contraceptive est le gros changement d’hormones. Même si la pilule déclare contenir un montant minime d’hormones, ceci m’a affecté tout de même. Un autre problème était que je n’étais pas prête à prendre la pilule au même moment à chaque jours. J’oubliais d’en prendre, j’en prenais deux dans la même journée et je ne la prenais jamais au même moment de la journée comme prescrit. Ce manque de discipline menait à des menstruations au milieu de mon cycle (donc deux menstruations complètes par mois), a du « spotting » et a des plus grandes sautes d’humeurs. Le dernier événement qui m’a finalement fait changer de méthode de contraception, est le rappel mondial du produit Alysena 28. J’ai été avisée d’utiliser une autre méthode non-hormonale de contraception pour la durée de mon cycle et d’échanger les paquets de pilules que j’avais pour des nouveaux. Je suis donc allée voir mon médecin et je lui ai parlé de changer de méthode de contraception.

Méthode: Patch (Ortho Evra)        

Avec l’information que je lui ai confiée, mon médecin m’a prescrit la « patch » Ortho Evra pour aider avec mon problème de discipline. Le collant hormonal est à être appliqué sur le corps une fois par semaine pour 3 semaines et une semaine sans collant pour les menstruations. Vous appliquez donc ce collant sur les bras, les fesses, les cuisses ou le ventre et vous l’oubliez pour une semaine. Lorsque vous le changez, vous devez le changer d'emplacement pour prévenir des irritations de la peau. Par contre, pour moi avec ma peau sensible, une semaine était trop et la colle adhésive me causait des démangeaisons vers la fin de la semaine. Aussi, un gros problème que le collant apportait était la visibilité du contraceptif. Le collant est d’un beige qui était très évident même sur mon teint pâle. Le pire, est lorsque vous enlevez le collant, (sans parler d’avoir à l'arracher et la douleure), la colle reste sur votre peau et laisse un carré noir de peluche pour des jours. Donc en plus d’avoir à cacher le collant (vous pouvez ne pas cacher le collant, par contre je suis plus réservée et je préférais garder ma méthode de contraception pour moi-même), vous avez aussi une ou plusieurs lignes de colle noire un peu partout. Sans mentionner que vous devez parfois avoir à expliquer que ce n’est en fait pas une « patch » pour arrêter de fumer. Le collant contraceptif m’a aidé avec mon problème de discipline, mon problème d’hormone cependant était pire avec la patch. J’ai donc, après plusieur semaines de sautes d’humeurs, de colle noire et d’avoir à arracher ce collant de ma peau a chaque semaine, j’ai décidé de changer de méthode de contraception encore.

Méthode: Nuvaring  

J’ai parlé à mon médecin à propos de l’implant qui pourrait me débarrasser des pensées de contraception pour des années à venir, mais elle m’en a déconseiller parce que l’implant cause beaucoup de problèmes et surtout dans les plus jeunes femmes. Je suis aussi allergique au cuivre et donc un dispositif intra-utérin en cuivre n’était pas une option et je ne voulais pas un DIU hormonal non-plus. Mon médecin m’a donc suggéré l’anneau vaginal Nuvaring et j’ai décidé que c’était une bonne option. L’anneau est inséré une fois par semaine pour trois semaines et une semaine sans anneau pour les menstruations. Un problème avec le Nuvaring est qu’il doit être réfrigéré en tout temps, ceci peut être un problème si vous êtes loins d’un réfrigérateur après avoir été le chercher à la pharmacie (j’ai contourner ce problème avec une boîte à lunch et un paquet de glace). Aussi, ceci peut rendre difficile de garder le Nuvaring discret lorsqu’il doit être gardé dans le réfrigérateur de la maison. Un autre problème avec l’anneau est que je le ressentais lorsqu’il était inséré. Au courant de la journée je pouvais le ressentir et parfois il me causait de la douleur. L’anneau pouvait aussi être ressenti (et parfois causait de la douleur) durant des rapports sexuels. Non seulement que l’insertion était inconfortable, je devais parfois avoir à l'insérer durant mes menstruations, ce qui était très inconfortable et même désagréable. Je n’ai pas utilisé l’anneau vaginal pour très longtemps, les inconvénients étaient trop grands et l’inconfort n’était pas surpassable. J’ai donc retourner voir mon médecin pour en reparler.

Pilule: cycle 91 jours 

J’ai fais mes recherches et j’ai finalement décidé que la pilule contraceptive Seasonale (cycle de 91 jours) était ma meilleure option. Mon médecin m’a rappelé mon problème de discipline, je lui ai assuré que j’étais plus prête cette fois-ci. Elle m’a suggérer de garder le paquet de pilules près de ma brosse a dent, car je me brosse les dents à tous les jours au même moment ( ce truc m’a grandement aidé et je ne n’oublies plus). Mes hormones ce sont placées et je ne souffre plus de sautes d’humeurs, je n’ai manqué aucune journée et le « spotting » ne se produit plus. Le meilleur avantage de ce contraceptif c’est que je n’ai seulement que quatre menstruations par année! La pilule est pour un cycle de 91 jours et donc je n’ai qu’une menstruation à chaque trois mois. Je suis heureuse d’avoir finalement trouvé une méthode de contraception qui me convient, et celle-ci je crois la garder pour longtemps.

Lorsque vous êtes à la recherche d’une méthode de contraception qui vous convient, il faut se rappeler que le contraceptif ne fonctionne pas entièrement avant au moins une semaine et qu’il est préférable d’utiliser une autre méthode contraceptive non-hormonale pour le premier mois. J’aimerais dire que parce que certaines méthodes n’ont pas fonctionnées pour moi, ça ne veut pas dire qu’elle ne peuvent fonctionner pour vous. Certains éléments que je perçois comme un désavantage peuvent être avantageux dans votre cas et les problèmes d’hormones sont très individuels. Il existe plusieurs autres méthodes de contraceptions que je n’ai pas mentionné ci-dessus, cet article était mon expérience personnelle, et votre médecin peut vous prescrire des méthodes et des marques différentes. Il ne faut pas avoir peur d’en parler et de poser des questions.  

 

Sources: Couverture